Éthique du travail

  • Le travail est un privilège et a été créé par Dieu (Gen. 2.15)
  • Nous devons travailler très rapidement et très efficacement, faisant un usage maximum de toutes les ressources telles que l'argent, les matériaux et le temps. Dieu évalue et récompense tout le travail que nous produisons (1Cor. 3.19)
  • Travailler avec respect et humilité (Eph. 6.5-9)
     

1Co. 15.58  C’est pourquoi, mes frères bien–aimés, soyez fermes, inébranlables, abondant toujours dans l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail n’est pas vain dans le Seigneur.

Col. 1.10 De telle sorte que vous vous conduisiez d’une manière digne du Seigneur, pour lui plaire en toutes choses, portant des fruits en toutes sortes de bonnes œuvres, et croissant dans la connaissance de Dieu 

Chaîne de Commandement

Nous savons que dans le Royaume de Dieu, nous sommes tous créés égaux en Christ, mais nous comprenons que le Royaume de Dieu est un lieu d'ordre et d'autorité. Nous aimons travailler et nous avons une attitude de serviteurs, particulièrement à l'égard de Christ et de tout qui Il a placé en position d'autorité au-dessus de nous et à nos alentours. Nous nous montrons loyaux à l'égard de l'équipe du 1DJA et nous partageons tous la responsabilité de construire un esprit de joie et d'unité au sein du 1DJA. Nous répondons et obéissons promptement à nos supérieurs. Nous haïssons les commérages et les divisions et nous luttons contre toute attitude qui mettrait en danger notre esprit d'équipe positif. Confrontés à des défis ou des zones de désaccord, nous ne nous plaignons pas à nos collègues ou à nos collaborateurs. Nous nous adressons plutôt et tout d'abord au Seigneur, et ensuite à nos supérieurs si nous désirons de plus amples éclaircissement.  En rejoignant 1DJA, nous comprenons qu'afin de privilégier l'unité, nous soumettons nos idées personnelles et nos opinions à la vision et au but du 1DJA.

Relations collégiales

Nous sommes le gardien de notre frère. Nous portons tous le responsabilité de construire une atmosphère de paix, d'harmonie, d'excellence, et de renforcement mutuel au travers de l'équipe du 1DJA. Ne compte pas seulement ce que nous faisons, mais aussi comment nous faisons les choses (1Co. 13. 1-8). Soyons toujours prompts à nous répondre l'un l'autre dans nos communications et mettons un point d'honneur à nous encourager l'un l'autre afin de nous surpasser pour Christ (Eph.4. 15-16).

Souvenez-vous toujours que vous représentez le 1DJA et le Royaume de Dieu. En tant que tels, nous devons marcher de façon intègre, digne et honorable à l'égard de quiconque avec qui nous entrons en contact en faisant montre d'un esprit d'excellence et d'amour dans toutes nos relations avec la société (1Tim. 4. 12).

Les finances

Dans le cadre du 1DJA, chacun de nous est responsable au niveau financier, et il va sans dire que la façon dont nous assumons cette responsabilité est cruciale pour le succès de notre mission. En tout premier lieu, nous devons nous souvenir que l'argent et les ressources mises en œuvre dans le 1DJA ne nous appartiennent pas, mais bien au Seigneur. Ceci signifie que tout mauvais usage ou perte de fonds revient à voler le Seigneur, ce qui est particulièrement sérieux. Examinons 2 passages des Écritures, l'un dans L'Ancien Testament, l'autre dans le Nouveau Testament …

  • Les fonds désignés : Josué 7 (l'histoire d'Achan)
  • Mes mensonges relatifs aux finances : Actes 5.1-11 (Ananias et Saphira)

Lorsque nous comprenons correctement le cœur de Dieu par rapport aux finances, nous comprenons que nous avons à être particulièrement honnêtes et transparents en matière financière. Nous devons être parfaitement honnêtes en manipulant l'argent, et en remplissant des formulaires, des archives, des reçus et des livres de comptes. Nous garder nous-mêmes et tout le projet 1DJA pures et libres de toute corruption doit être un objectif majeur de tous les collaborateurs du 1DJA. Nous devons rechercher honnêtement la bénédiction de Dieu sur l'ensemble de notre travail et de nos vies. Il est aussi bon de comprendre qu'en utilisant sagement et honnêtement les ressources de Dieu, nous nous qualifions nous-mêmes pour une promotion dans le Royaume de Dieu. (Matt. 25:21, 23,29. Pr 11:3-6)

Résolution des conflits

Comme membres du 1DJA, nous devons sincèrement désirer entretenir de bonnes relations de travail et rechercher la paix en tout temps.

Eph. 4.3 vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix.

Col. 3. 12 Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien–aimés, revêtez–vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience. 13  Supportez–vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez–vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez–vous aussi. 14  Mais par–dessus toutes ces choses revêtez–vous de la charité, qui est le lien de la perfection. 15  Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos cœurs. Et soyez reconnaissants.

Face à un désaccord, notre première ligne de conduite est de l'apporter au Seigneur dans la prière. Priez pour la personne concernée et demandez à Dieu la sagesse pour surmonter le problème. Le Saint-Esprit vous donnera souvent une perspective qui vous permettra de mieux comprendre la situation. D'autre fois, Il libèrera son amour et sa miséricorde afin que nous pardonnions la personne concernée. Si la prière n'a pas permis de résoudre l'affaire, alors il nous faut entreprendre les démarches décrites en Matt. 18. 15-17

  • Parlez en personne à (aux) personne(s). N'y allez pas avec un esprit d'accusation, mais dans un esprit d'amour et parlez humblement à la personne en disant quelque chose comme : « J'ai besoin de ton aide, c'est n'est probablement qu'un malentendu, mais ... ». Un approche humble de ce genre aide à maintenir une relation positive et résout souvent la difficulté sans se blesser l'un l'autre. (voyez John Maxwell « conflit sandwich »)
  • Faites appel à l'aide d'un médiateur. Si une conversation personnelle ne permet pas de résoudre le problème, il peut être bon d'impliquer un des responsable du 1DJA qui parlera avec les différentes parties et s'appliquera à trouver une solution.
  • Rapportez la situation à la direction du 1DJA. Si toutes les autres efforts ont faillis à résoudre le problème, il reviendra alors à la direction du 1DJA de prendre la meilleure décision permettant de protéger l'unité du 1DJA et d'assurer le succès de notre mission. 

Les différences doctrinales

La vision du 1DJA nous offre le privilège de travailler avec quasiment toutes les branches du corps de Christ  et rend impérative la construction d'un esprit d'unité au travers de notre ministère et de tout le continent africain. Nous avons une confession de foi de base, qui devrait avoir l'assentiment de tous les partenaires du 1DJA. En dehors de cela, nous ne mettons pas l'accent sur une église ou doctrine ou un ministère, même pas le ministère du 1DJA, mais bien sur Jésus, et l’Évangile de Sa mort et de Sa résurrection – ce sur quoi tous les membres du corps se doivent d'être pleinement d'accord. Nous devons éviter les débats sur nos croyances différentes, nos pratiques, et particulièrement éviter les ragots relatifs aux différents ministres ou ministères.  En lieu et place, nous favorisons un grand esprit d'élan positif en nous fixant continuellement sur Jésus et la grande œuvre à laquelle Il nous a tous ensemble appelés. Si nous nous montrons capables de maintenir notre mouvement pur et animé d'un seul cœur et d'un seul esprit avec Christ, nous devenons alors une force pour Jésus que rien ne peut arrêter.

(Ps 133, Act 4:32-33, 2 Tim. 2:23)

Collaborer avec le Comité Organisateur National et les partenaires internationaux

Lors de la préparation du travail destiné à vos nations, beaucoup d’entre vous seront amenés à collaborer avec le Comité National, ainsi qu'avec des partenaires internationaux.  Il est de votre responsabilité de leur présenter clairement les objectifs du 1DJA et de collaborer ensemble dans un esprit de foi et d'unité afin d'atteindre ces objectifs. Souvenez-vous que vous représentez le 1DJA et que votre responsabilité principale est d'assurer le succès de la vision selon les principes et les objectifs du 1DJA. Cela vous demandera des talents et de la sensibilité dans vos rapports avec des personnes de différentes cultures et attentes. Mais sachez que nous vous guiderons et serons en prière pour vous dans ce grand effort !